Couverture de la Bande dessinée "714 Vol pour Sydney"Il s’agit du vingt-deuxième album de bande dessinée de la série « Les Aventures de Tintin ». L’album fut publié par les éditions Casterman en 1963 avec des planches comptant 62 pages.

Dans « Vol 714 pour Sydney » , Hergé s’applique à ridiculiser les personnages des méchants qui sont Rastapopoulos et Allan Thompson.

Le voyage interrompu

Tintin, son chien Milou (milou qui est un fox terrier, et non un border terrier), le capitaine Haddock et le professeur Tournesol pensent rejoindre Sydney pour un congrès astronautique. Lors d’une escale à Jakarta, ils croisent le pilote estonien Szut, qu’ils avaient rencontré dans « Coke en Stock ».
Ce dernier présente son patron Laszlo Carreidas qui est un constructeur d’avions et un homme d’affaires milliardaire. Sur le point de se rendre également à Sydney, l’homme propose à Tintin et compagnie de voyager avec lui dans son nouveau Carreidas 160.
En plein vol, l’avion est détourné par des hommes armés qui se sont infiltrés dans l’entourage du milliardaire. Ils obligent l’atterrissage de l’appareil sur l’île volcanique de Pulau-PulauBompa. En effet, Carreidas y est attendu par Rastapopoulos et son bras droit Allan Thompson. Les héros réussissent à s’échapper et à libérer Carreidas. Rastapopoulos provoque l’éruption du volcan en voulant forcer l’entrée du temple souterrain où se réfugiaient les évadés. A la fin, www.latunisiemedicale.com/medicale/acheter-levitra/ tout le monde est sauvé par une « soucoupe volante et Rastapopoulos et ses complices sont emmenés par l’initié Ezdanitoff dans un endroit inconnu.

Le grotesque homme d’affaires Rastapopoulos

Le personnage à nez très proéminent fait sa première apparition dans « Les Cigares du Pharaon ».
Cet ennemi juré de Tintin est connu comme particulièrement dangereux et criminel. Rastapopoulos est un riche homme d’affaires qui est sans scrupules. Il conduit des organisations criminelles. Dans cet album, il se présente lui-même comme un « génie du mal ». On découvre y également qu’il a assassiné ses parents et ruiné ses trois frères et deux sœurs.

Les autres Bandes dessinées des aventures de Tintin et Milou :