Couverture de la Bande dessinée "Les cigares du Pharaon"Après le succès inespéré de « Tintin en Amérique », le quatrième album de Tintin multiplie les voyages internationaux en parcourant des pays encore plus exotiques que son voyage en Afrique subsaharien. Hergé commence également à intégrer les personnages secondaires qui seront toujours présents dans les autres albums sortis après celui-ci.
Sortie en 1932 toujours en noir et blanc d’abord, le BD de Hergé s’évalue actuellement entre 1500 à 200 € dans les ventes en ligne. Les détails croustillants sur « Les Cigares du pharaon ».

A la recherche des cigares perdus

A bord d’un bateau en destination de l’Extrême-Orient, Tintin est de nouveau la cible d’une personne malveillante qui l’engouffre dans un coup-monté sur la possession de cocaïne. Emprisonner par Dupond et Dupont, il s’en échappe et décide de partir à la recherche du tombeau de Kih-Oskh avec Philémon Siclone, rencontré sur le bateau. Arrivé au tombeau, il y découvrit des cigares mais qui après disparurent. Jetés en mer et embarqué pour l’Arabie, il revit Rastapopoulos rencontrés également sur le bateau et repart aussitôt pour l’Inde où ils démantèlent un gang de trafiquants d’opium liés avec la personne qui lui a causé du tort sur le bateau.

Elargissement du monde de Tintin et Milou

Hergé a recherché à diversifier le monde de Tintin et Milou en introduisant des personnages inédits tels que : Rastapopoulos, les Dupond et Dupont et enfin le personnage mystère qui se rencontrera dans le cinquième album. Ces personnages avec des caractères propres et spécifiques feront de l’aventure de Tintin, une nouveauté, et y apporteront de l’originalité. En effet, c’est à partir de cet album que la BD se lance vers un récit concret : démanteler un réseau de trafiquant. Donc, l’intervention de ces personnages s’avère significative et contribue à l’avancé des quêtes de notre jeune héro.

Les autres Bandes dessinées des aventures de Tintin et Milou :