« Superman 3 » de Richard Lester : le film

Le troisième volet des adaptations cinématographiques de superman est sorti le 10 aout 1983. Comme les deux précédents, il s’agit toujours d’un œuvre de Richard Lester. Ce long métrage dure 2h50 et comme la plupart des films DC Comics, c’est un film d’action, de comédie et de science fiction qui parle, cette fois, de la division de superman en deux personnalités différentes.
Toujours Christopher Reeve sous la cape de l’homme d’acier, les doublures du rôle du super héro sont incarnées par Joe Shuster et Jerry Siegel. Cette fois, le film tente des effets comiques qui ne sont pas du goût de tout le monde. Lors de sa sortie, le film a fait ainsi objet de nombreuses critiques.

La version obscure de Superman

Dans ce chapitre, Auguste Gorman, un pauvre homme qui n’a rien pour lui, découvre ses talents dans le monde de l’informatique. Ross Webster, fraudeur et allié du mal, sollicite le génie et décide d’utiliser son talent pour dominer l’économie mondiale à l’aide des ordinateurs. Au même francepharm viagra moment, il le charge d’anéantir Superman. Ils conçoivent ainsi ensemble une Kryptonite synthétique avec une pierre dont les effets sont néfastes pour le héro. L’Homme d’acier devient peu à peu une version obscure de lui-même.
Les talents d’acteurs de Christopher Reeve sont également significativement mis en valeur dans son interprétation du double obscure de superman.

Le comique August Gorman

Un personnage insolite, August Gorman apporte une touche d’humour dans cette troisième saga de Superman. Le personnage est joué par Richard Pryor, qui au début était un homme pauvre, ne possédant rien. Exploité par Ross Webster, il devient l’allié de l’homme d’affaire dans sa mission de dominer le monde. Grâce à ses recherches et ses compétences dans l’informatique, il a également réussi à inventer une Kryptonite destinée à détruire Superman.

Trailer

D’autres films de l’univers DC Comics